Le Retraitement endodontique

Comme tout traitement médical, il peut arriver que la dent ne guérisse pas après le traitement endodontique initial

Qu'est ce qu'un retraitement endodontique ?

Les causes de l'échec du traitement endodontique initial peuvent être multiples:

  • une anatomie canalaire complexe et non détectée lors de la procédure initiale : un diagnostique radiologique et un microscope permettent d'analyser l'anatomie canalaire particulière, d'anticiper et visualiser les obstacles.
  • la présence de bactéries virulentes : une antisepsie poussée, l'utilisation d'un champ opératoire et l'emploie d'antiseptiques adaptés permet d'erradiquer ces bactéries.
  • un délais trop important pour reconstituer la dent : après le traitement, un pansement permet d'isoler l'intérieur de la dent, des bactéries buccales. La durée de vie de ce pansement est de 15 jours; au delà, débute une recontamination des canaux par ces bactéries. Ainsi la pose d'une obturation définitive étanche (le plus souvent une couronne) doit être réalisée au plus vite.
          Le même phénomène se produit sur une dent déjà 
          traitée présentant une nouvelle carie, une restaurantion
          inadéquate, perdue, ou cassée.

 

Le protocole d'intervention

  • isoler la dent avec un champ opératoire (la Digue).
  • retrouver l'accès au matériau d'obturation canalaire .
  • éliminer ce matériau d'obturation canalaire.
  • nettoyer et désinfecter soigneusement tous les canaux.
  • réobturer tout le réseau canalaire.
  • mettre une restauration temporaire de la dent.
Comme pour le traitement initial, une restauration définitive étanche (le plus souvent une couronne) devra être mise en place dans les plus brefs délais  afin d'assurer la pérénité et la fonction de la dent.

 

Article rédigé par le praticien le 28/11/2012